Fournitures et Matériel industriels
Votre panier : 0,00 €
 

LEXIQUE DU SOUDAGE

A  
 
Amorçage par frottement [TIG] – modalité d'allumage de l'arc électrique qui se produit par frottement de l'électrode de tungstène sur le morceau à souder. Des inclusions de tungstène sont présentes au début du cordon à cause du contact entre électrode et morceau à souder.

Amorçage avec arc pilote [TIG] – modalité d'allumage de l'arc électrique. L'arc se déclenche entre l'électrode de tungstène et une électrode auxiliaire. L'allumage de l'arc pilote s'effectue par l'intervention d'une étincelle à haute fréquence qui est ensuite exclue. Il est surtout utilisé dans les installations automatiques.

Amorçage HF [processus TIG] – modalité d'allumage de l'arc électrique. L'étincelle pilote est fournie par un générateur à haute fréquence qui superpose une impulsion à haute tension à la tension de soudage. L'amorçage HF requiert l'utilisation d'une torche de soudage équipée d'un bouton-poussoir permettant de commander l'activation.

Amorçage LIFT [TIG] – modalité d'allumage de l'arc électrique. Il est obtenu grâce à un dispositif prévu à cet effet qui fournit un courant de basse valeur pour ne pas endommager la pointe de l'électrode de tungstène quand cette dernière est en contact avec le matériau à souder.

Au moment où l'électrode s'éloigne du morceau, une étincelle se crée causant l'allumage de l'arc; le générateur augmente alors le courant de soudage jusqu'à la valeur programmée initialement. Le départ LIFT, à cause du manque de haute fréquence, a la propriété de ne pas créer de perturbations électromagnétiques.

Anti stick [MMA] – dispositif qui éteint automatiquement le générateur de soudage, quand l'électrode se colle au matériau à souder, permettant ainsi de l'enlever manuellement.

Arc force [MMA] – dispositif qui facilite le transfert des gouttes de matériau fondu, de l'électrode au matériau à souder, prévenant ainsi l'extinction de l'arc quand un contact a lieu, à cause des gouttes, entre électrode et bain de fusion.

Arc électrique – c'est la zone, dans le soudage, délimitée par la pointe de l'électrode et le matériau à souder, sur laquelle se répand le courant qui permet de créer la chaleur et donc de fondre le matériau d'apport et le matériau de base.  
  
 
C  
 
Chopper, générateur – technologie de construction, caractérisée par des circuits électroniques particuliers, qui permet d'améliorer remarquablement les prestations des générateurs par rapport aux générateurs traditionnels.

Courant, plage de réglage – indication du courant minimum et du courant maximum qu'un générateur peut distribuer.

Courant alterné, générateur (AC) – le courant de sortie du générateur assume la forme d'une onde sinusoïdale, qui change sa polarité à intervalles réguliers, avec une fréquence de 50 ou 60 cycles par seconde (Hertz).

Courant continu, générateur (DC) – le courant en sortie du générateur présente une forme d'onde continue, obtenue par un dispositif, le redresseur, placé en aval du transformateur, qui permet la conversion du courant alterné en courant continu. Cette sortie est typique des générateurs électromécaniques triphasés traditionnels, électroniques à SCR et à onduleur.

Courant pulsé, générateur – générateur avec courant continu équipé de dispositifs particuliers qui permettent de varier l'ampleur du courant de soudage. On obtient d'excellents soudages sur matériaux de petite épaisseur.  
 

D  
 
Duty Cycle – temps d'utilisation d'un générateur, exprimé en pourcentage, sans causer de surchauffes excessives ou d'interruptions générées par l'activation de la protection thermostatique. (ex. 170 A @ 40 % - périodes de 4 minutes de travail et de 6 minutes de pause).  
   
   
E   
  
Electrode enrobée [MMA] – baguette métallique constituée d'une âme (ayant la fonction de conductrice de courant et d'apport de matériau au remplissage du joint), et d'un revêtement (avec fonctions primaires de protection du bain de fusion et de stabilisation de l'arc électrique).  
 

F  
 
Fil plein [MIG-MAG] – matériau d'apport pour le soudage en fil continu avec présence de bouteille de gaz inerte ou actif (appelé aussi soudage GAZ), qui a généralement la même composition que le matériau de base.

Fil fourré [FLUX] – matériau d'apport pour le soudage en fil continu avec absence de bouteille de gaz (appelé aussi soudage GAZ NON). Il se présente rempli de poudre granuleuse à l'intérieur ayant les mêmes fonctions que le revêtement des électrodes utilisées pour le soudage MMA.

FLUX – processus de soudage dans lequel la chaleur nécessaire pour l'exécution du soudage est fournie par un arc électrique maintenu entre le morceau à souder et le fil-électrode. La zone de soudage est constamment alimentée grâce à une torche prévue à cet effet, avec le fil électrode, rempli de poudre granuleuse à l'intérieur (flux) ayant les mêmes fonctions que le revêtement des électrodes enrobées. Sa caractéristique est l'absence de la bouteille de gaz dans le circuit de soudage avec l'utilisation de fils-électrodes fourrés.

Fusible de réseau – dispositif qui permet d'interrompre l'alimentation de réseau s'il se produit une absorption d'énergie excessive.  
 

H  
 
Hot start – dispositif qui facilite l'amorçage de l'arc électrique en fournissant une surintensité à chaque nouveau départ du soudage.  
   

M  
 
Microprocesseur – dispositif électronique de petites dimensions qui peut être programmé pour effectuer de nombreuses fonctions; il est inséré dans des produits qui permettent d'atteindre des prestations élevées.

MIG-MAG  (GMAW) – processus de soudage durant lequel la chaleur nécessaire pour l'exécution du soudage est fournie par un arc électrique maintenu entre le morceau à souder et le fil-électrode. La zone de soudage est constamment alimentée avec le matériau d'apport, le fil électrode, par une torche prévue à cet effet qui permet de faire aussi parvenir le flux de gaz, ou mélange de gaz, dans le but de protéger de la contamination atmosphérique le fil-électrode, le bain fondu, l'arc et les zones environnantes du matériau de base. Sa caractéristique est la présence de la bouteille de gaz (gaz inerte, actif ou mélanges) en même temps que l'utilisation de fils-électrodes pleins.

MMA  (SMAW) – processus de soudage où la source thermique est constituée par l'arc électrique qui, en se déclenchant entre l'électrode enrobée et le morceau à souder (matériau de base), développe la chaleur qui provoque une rapide fusion aussi bien du matériau de base que de l'électrode (matériau d'apport).  
 

O  
 
Onduleur, générateur – technologie de construction, caractérisée par des circuits électroniques particuliers, qui permet de remarquables diminutions de poids et d'encombrement des générateurs tout en en élevant les prestations.  
 

P  
 
Pulsed arc, transfert [MIG-MAG] – pouvant être obtenu avec des générateurs en courant pulsé, là où les pulsations causent le détachement de gouttes de petites dimensions et permettent donc d'obtenir la caractéristique de spray arc, même avec des courants bas.  
 

S  
 
Short arc,  transfert [MIG-MAG] – le métal d'apport se transfère dans le bain de fusion sous forme de gouttes qui s'immergent dans le bain lui-même en créant des courts-circuits continus. Il s'obtient avec des générateurs en courant continu et rend possible le soudage de petites épaisseurs et le soudage dans toutes les positions.

Synergique,  générateur [MIG-MAG] – le réglage des paramètres de soudage se déroule au maximum avec seulement deux manettes de contrôle. Dans le générateur en effet, les paramètres de soudage les meilleurs sont mémorisés par le constructeur; elles peuvent être rappelés et/ou corrigés par l'opérateur en fonction des exigences de travail à exécuter.

Spray arc,  transfert [MIG-MAG] – les gouttes de matériau d'apport, sous l'effet du courant élevé en jeu, sont pulvérisées dans le bain créant ainsi un flux continu de matériau. Un bain de fusion très fluide et de grande pénétration est généré, adapté au soudage en position plane surtout sur moyennes et grosses épaisseurs.  
 

T

Tension à vide – c'est la tension, exprimée en Volt, mesurée aux prises de sortie du générateur, quand le circuit est ouvert, c'est-à-dire que le courant ne transite pas par celui-ci.

Tension de réseau monophasé - caractéristique du réseau domestique, où les appareils sont branchés au réseau par des connexions à 2 pôles ou à 2 pôles + terre.

Tension de réseau triphasé – caractéristique du réseau industriel, où les appareils sont branchés au réseau par des connexions à 3 pôles + terre ou à 3 pôles + terre + neutre.

TIG (GTAW) – processus de soudage dans lequel la chaleur nécessaire pour l'exécution du soudage est fournie par un arc électrique maintenu entre une électrode non consumable et le morceau en usinage; l'électrode utilisée est en Tungstène ou en alliage de Tungstène. La zone de soudage, le métal fondu et l'électrode non consumable sont protégés de l'influence des agents atmosphériques grâce au gaz inerte alimenté à la sortie de la torche.